Le traitement chimique de l’eau consiste à appliquer des produits spécifiques garantissant l’hygiène, la conservation et la transparence parfaite de l’eau. Nous devons suivre quatre étapes pour un correct traitement de l’eau de notre piscine :

Régler le pH

Le niveau de pH de l’eau est l’un des paramètres qui influent le plus sur l’efficacité des désinfectants. Le niveau doit être toujours compris entre 7,2 et 7,6.

Cet intervalle, outre qu’il permet de conserver l’installation dans des conditions optimales, est idéal pour la peau et les yeux du nageur. Un pH élevé ou faible diminue l’effet de désinfection, et constraint à une consommation supérieure de produit, ce qui entraîne une augmentation de coût et la mise en danger de notre santé.

Pour le maintenir entre ces deux valeurs, analysez chaque jour le pH, à l’aide de la trousse de contrôle du chlore et du pH, et utilisez les réducteurs et rehausseurs de pH.

Désinfection

Avoir une eau propre dans notre piscine est fondamental pour éviter tout problème de santé. Bien que l’eau soit claire et transparente, il existe des micro-organismes qu’il faut éliminer à travers une bonne désinfection.

Les méthodes les plus courantes pour la désinfection de l’eau sont :

• Le chlore :

Le chlore inactive efficacement une grande partie des pathogènes qui se trouvent normalement dans l’eau, il laisse un résiduel dans l’eau qui est facilement mesurable et contrôlable. Il est économique, et c’est un désinfectant qui a été beaucoup utilisé pendant des années dans le traitement des eaux.

• Le brome :

Le brome est un puissant oxydant idéal pour désinfecter l’eau de la piscine, il présente le même degré d’efficacité que le chlore. Il est très efficace contre les bactéries, les virus et les champignons, et de plus élimine les impuretés organiques de l’eau, mais à la différence du chlore, il ne dégage pas d’odeurs désagréables, et n’irrite pas les muqueuses, il présente une grande tolérance à l’augmentation de la température, et aux variations de pH, il est donc idéal pour les piscines ouvertes, les piscines à pompes à chaleur, ou les spas.

• L’oxygène actif :

Traitement désinfectant oxydant qui consiste à utiliser simultanément des produits à base d’oxygène plus un activateur. Est compatible avec d’autres traitements à base de chlore ou de brome. Le traitement à l’oxygène est sans aucun doute plus faible que ceux réalisés avec du brome ou du chlore. Il est conseillé dans le cadre de piscines privées, dans lesquelles prennent le bain des enfants ou des personnes âgées, ou des personnes allergiques au chlore, et qui requièrent un entretien minutieux et précis.

Chaque semaine, en plus de la désinfection, il faut protéger l’eau : l’utilisation de produits d’entretien contribue à maintenir l’eau dans de bonnes conditions, en évitant la prolifération d’algues, l’apparition de mousse et évite également l’agressivité des traitements de choc.

 

Télécharger PDF

Mieux vaut prévenir que guérir !

Éclaircissement de l’eau

L’éclaircissant ou floculant est un produit qui aide le filtre et/ou skimmer à absorber les particules les plus petites, en les regroupant et en facilitant ainsi leur récupération, grâce à ces produits nous évitons la turbidité et l’apparition de mousse. En outre, nous éliminons les résidus d’huiles ou de crèmes qui flottent à la surface de l’eau, ce qui permet d’améliorer le rendement des filtres.

Les formats concentrés et mono-doses permettent une utilisation facile, et permettent d’éviter les systèmes compliqués et les calculs, et de prolonger ainsi leur action plus longtemps.
Pool Gel –Éclaircissant en mono-doses, en gel. Une fois par mois, et vous aurez une piscine radieuse.

Par ailleurs, nous pouvons trouver également des produits d’origine naturelle, tels que le Natural Clarifier de CTX, élaboré sur la base de chistosane (carapaces de crustacés) compatible avec tout type de piscines ; le traitement le plus sain pour une piscine brillante.

Éviter les algues

Même avec une piscine désinfectée, des algues provenant de résidus chimiques ou d’agents externes, comme les plantes ou les arbres autour de la piscine, la pluie, les changements brusques de températures, etc. peuvent apparaître. Pour éviter ces problèmes, l’utilisation de produits de prévention tels que les éliminateurs de phosphates est conseillée.

Les phosphates sont des fertilisants qui servent de nutriments aux algues ; en éliminant les phosphates, nous détruisons l’aliment des algues et nous inhibons par là-même leur croissance.

La concentration de phosphates d’une piscine peut être mesurée à l’aide de bandes analytiques disponibles sur le marché, il est conseillé de maintenir une concentration inférieure à 25ppb (parts par billion).

PhossFree de CTX est un produit d’origine naturelle, qui prévient l’apparition d’algues et qui permet d’éviter ainsi l’utilisation de produits plus agressifs, lorsque les algues réapparaissent. Son format concentré permet d’économiser et de profiter au maximum de chaque goutte de produit.

.

Plus simple encore

Suivant la tendance de simplification des traitements et pour permettre à l’usager de profiter pleinement de sa piscine, CTX lance cette année sur le marché, CARE PODS, un produit d’entretien 3 en 1, qui permet l’élimination de phosphates, d’éclaircir l’eau, et d’éliminer les résidus d’huiles et de crèmes avec une seule dose.

Grâce à son format mono-dose sous film hydrosoluble, la facilité et la sécurité d’utilisation sont assurées.